Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ma-librairie-virtuelle
  • ma-librairie-virtuelle
  • : parler de vos lectures, de mes lectures....
  • Contact

Rechercher

Archives

13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 11:45

Scènes de mon âge

 

 

 

Emoticons-plus.com - 5116  

Après Le théorème de cupidon, en mars dernier, Agnès Abécassis, revient, non pas avec un roman -pour cela, il faudra attendre 2013 parait-il...- Consolons-nous donc, avec la bande dessinée qui est sortie il y a quelques jours ! Car oui, Agnès Abécassis est aussi dessinatrice ! Après ses romans, j'avais découvert son coup de crayon grâce aux fameux carnets d'Agnès. Et depuis,  j'attendais avec impatience la suite... C'est donc avec plaisir, que je me suis plongée dans "Scènes de mon âge" qui n'est pas une suite aux Carnets (mais ce n'est pas grave...). Dès la première planche, j'ai ri, car le ton est donné ! entre trait d'humour qui caractérise cette auteure, et des dessins toujours aussi colorés, mais aussi, certaines planches qui tranchent, car elles apportent une note différente, plus douce, à l'album,  grâce à des couleurs différentes, voilà une bande dessinée qui vous plonge, le temps de 200 pages, dans le quotidien -chacun(e) peut y retrouver une situation vécue- que l'auteure sait si bien croquer. En un mot : enfin, non, en plusieurs : j'ai passé un excellent moment avec ce deuxième album, où Agnès Abécassis y révèle encore un peu plus son talent de dessinatrice. Un conseil, en ces temps où le rire se fait rare dans notre société, alors qu'il est un formidable échappatoire, pour oublier,  le temps d'une lecture, tout ce dont les médias nous abreuvent... Laissez vous tenter par cet album !

 

Le site d'Agnès Abécassis c'est ici, et vous pouvez y retrouver quelques extraits de cet album (je vous conseille de découvrir  l'une de mes planches préférées dans son billet   "bonus" ;-)...

Repost 0
Published by Valérie:) - dans Agnès Abécassis
commenter cet article
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 07:00

Scenes-de-mon-age.jpg

 

 

Dans vos librairies, dès aujourd'hui...

Repost 0
Published by Valérie:) - dans Agnès Abécassis
commenter cet article
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 07:45

Le théorème de Cupidon - Agnès Abécassis vrai couv

 

Emoticons-plus.com---5116-copie-1.gif

 

L'histoire : Petit rappel de la définition du théorème de Cupidon : Deux lignes parallèles ne se croisent jamais. Sauf si elles sont faites l'une pour l'autre. Adélaïde et Philéas sont nos deux lignes, et ils ne le savent pas,  mais ils se sont souvent croisés... et dans des circonstances parfois très burlesques ! mais chut !!! 


Comme tous les ans, à la même époque,  mes zygomatiques ont réclamé leur dose... de quoi ? mais du nouveau livre d'Agnès Abécassis bien sûr ! C'est toujours avec impatience que je l'attend car il arrive toujours à temps pour recharger les batteries. Un des nombreux symptômes constatés lors de cette lecture : vous souriez et rigolez pendant votre lecture... et lorsque vous êtes dans un endroit public, les gens vous regardent bizarrement Tant pis pour eux... moi, je me suis régalée en lisant l'histoire de cette femme forte et fragile à la fois qui fuit... et de cet homme, maladroit et timide,  qui ne voit visiblement rien -pauvre assistante-. Les personnages secondaires sont truculents, j'ai eu envie de gifler   secouer plus d'une fois la sublime Kelly...  et de me confier à Fabrice, cousin et homme visiblement idéal... Quant au milieu dans lequel évolue nos deux héros,  c'est celui du paraître... En alternant le récit  de l'histoire du point de vue d'Adélaïde, puis de celui de Philéas, avec comme titre de chapitre des titres de films, l'histoire ne s'essouffle jamais, elle prend un rythme régulier,  où chapitre après chapitre, la lectrice (le lecteur) découvre ce que chacun des deux protagonistes ne sait pas encore... Le meilleur étant bien sûr pour la fin. Mais je vous laisse découvrir cette histoire pétillante, où vous découvrirez que l'auteure , sans perdre de sa verve et de son sens des situations comiques, est  moins piquante que dans Soirée Sushi.

 

Mention spéciale pour le passage du dressing-room : j'ai adoré ! et puis,  j'ai beaucoup aimé l'idée de donner des noms de films aux chapitres ! mais j'avoue avoir quand même une préférence pour ce titre, évidemment...

 

Extrait p.10 :

"J'en ai marre. Mais je lui souris avec bienveillance. Ça me coûte. Passé une certaine heure, j'ai l'habitude de ne dédier ce sourire-là qu'à ma montre. Pas à un être humain de bureau."

 

Extrait  p. 128 :

" - Pour le moment, l'algorithme de ta vie sentimentale a pu te laisser croire que tes calculs étaients justes et que les hommes que tu avais rencontrés avaient tout faux. Mais c'est ici que se situe ton erreur. Alors fais-moi plaisir, corrige tes certitudes erronnées à grands coups de bâton de rouge. Et fais confiance au théorème de Cupidon qui dit que deux lignes parallèles ne se croisent jamais, sauf si elles sont faites l'une pour l'autre. L'amour est myope, par aveugle. Tu finiras un jour par te cogner dans un type bien."

 

Et pour celles et ceux qui se rendraient au Salon du Livre de Paris aujourd'hui : Agnès Abécassis  sera sur le stand Calmann-Lévy de 14 heures à 16 heures...

Repost 0
Published by Valérie:) - dans Agnès Abécassis
commenter cet article
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 07:00

sort aujourd'hui ! Je vous donne rendez-vous dans quelques jours pour le billet sur cette lecture !

 

 

Le théorème de Cupidon - Agnès Abécassis vrai couv

Repost 0
Published by Valérie:) - dans Agnès Abécassis
commenter cet article
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 11:00

9782702140864-G.jpg
Emoticons-plus.com - 5116

C'est Mercredi dernier qu'est sorti le nouveau roman d'Agnès Abécassis. Grâce au concours organisé sur son site il y a quelques semaines, j'ai eu la chance d'être l'une des heureuses gagnantes chez qui le roman est arrivé dédicacé quelques jours avant sa sortie officielle.

L'histoire : Rebecca, Hortense et Séraphine se préparent une soirée entre filles, pour s'épancher une fois de plus sur leurs déboires sentimentaux. Mais alors qu'elles doivent partir pour dîner, le fils de l'une d'entre elles n'est toujours pas rentré. La soirée va alors prendre une autre tournure...

Aussitôt arrivé, aussitôt dévoré, car un livre d'Agnès Abécassis n'attend pas, avec sa couverture très girly et son effet barre chocolatée, c'est une friandise littéraire très attirante qui tient toujours ses promesses et tant mieux, car en ces temps un peu maussade pour moi (la santé de mon chat décline et je dois me faire à l'idée que ses jours sont comptés, ajouté à cela un piratage de mes coordonnées bancaires via internet,  ma bonne humeur habituelle est un peu mise à l'épreuve en ce moment) cette lecture est donc arrivée à point pour me divertir. U
ne fois de plus, le ton est donné, Agnès Abécassis croque des personnages (mention spéciale au personnage de Rubis, une femme vraiment sans complexe ) auxquels nous pouvons nous identifier (ou reconnaître certaines connaissances) facilement,  les situations sont toujours aussi loufoques et burlesques, et on ne peut que sourire, rire, éclater de rire à travers toutes ces tranches de vies qui ressemblent, parfois, tellement aux nôtres.

Merci à
Agnès Abécassis pour cette lecture pétillante et divertissante et pour la dédicace ainsi qu'aux éditions Calmann-Levy pour l'envoi.

A noter sur vos agendas : Agnès Abécassis sera au Salon du Livre de Vannes au mois de
juin, pour les infos, c'est ici.


Repost 0
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 11:30


Le nouveau bébé d'Agnès Abecassis est arrivé , cette fois-ci, c'est sous la forme d'une bande dessinée qu'elle sévit, toujours aussi gentiment "foldingue",  l'auteure nous livre des dessins et des bulles à mourir de rire.En ce dimanche pluvieux et venteux : un seul conseil, procurez-vous vite ce bonbon pétillant qui ensoleillera votre journée et dans lequel les nombreuses situations croquées vous rappelleront sûrement quelque chose

Merci, chère Agnès, pour m'avoir fait passer un pur moment de délire  à quand le second tome


Repost 0
10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 10:00

Je le dis honnêtement et sans me flageller, dès que je sens une panne d'envie de lecture ou que je ne suis pas au meilleur de ma forme, je sais vers quel genre de livres me diriger. Mon premier choix, c'est d'aller vers ceux d'Agnes Abécassis dans un premier temps, puis il y a les Janet Evanovich, les Kerry Greenwood, enfin toutes ces séries qui me redonnent la pêche et de l'énergie en quelques lignes 

Cette fois-ci, je me suis donc dirigée vers Toubib or not toubib d'Agnès Abécassis.
L'histoire :   Yohanna, médecin généraliste partage un cabinet médical avec trois autres de ses confrères, une dentiste (célibataire qui voue une adoration à son chat), un gynécologue (divorcé ou presque) et un acupuncteur ( dragueur mélomane), ajouté à cela une secrétaire qui ressemble à un vrai dragon, voilà le décor des nouvelles aventures inventées par A. Abécassis. A noter pour les fidèles lecteurs (trices) d'A.A. celle-ci vous réserve une surprise dans ce roman

L'idée du décor était sympa, un cabinet médical, mais et bien oui, je l'avoue,  même si les personnages sont toujours aussi fantasques et la vie de ceux-ci complètement folle  la fin est arrivée trop brusquement , me laissant un petit goût d'inachevé, ceci étant, comme d'habitude, je me suis immergée dans le monde "barré" d'A.A. une fois de plus et j'ai beaucoup ri, surtout à l'évocation de certaines périodes de la vie de l'héroïne se déroulant dans les années 80 . C'était l'ultime roman d'A. Abécassis inscrit dans ma LAL, vivement le prochain














Repost 0
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 11:00



Samedi dernier,
dans une librairie bien connue de l'hexagone,
je cherchais un livre qui puisse m'éloigner de la morosité
ambiante ainsi que de mon manque d'entrain du à 
quelques petits tracas professionnel
s et personnels.
Quelques minutes plus tard,  j'en ressors avec le dernier
livre d'Agnès Abecassis.


Grâce à cette lecture, je viens de passer une semaine vivifiante,
requinquante, tel un cocktail savamment dosé, l'auteure vous
distille de l'humour (et elle en a, croyez-moi !), de la folie
(me pardonnera-t'elle ce mot ? ), car oui ! l'histoire
d'Anouchka Davidson, célèbre auteure de thriller et de
son entourage est truculente  !

En 256 pages, Anouchka Davidson vous raconte sa vie d'écrivain
célèbre (avec notamment, un  chapitre jubilatoire sur un salon du
livre en province), mais aussi de maman, d'épouse...bref de femme,
qui subit comme nous la pression face à cette société qui
veut nous  imposer sa dictature de la beauté parfaite !
C'est à dire sans rides et sans kilos superflus !

Ce livre fait du bien , c'est un antidépresseur et une crème
anti-rides à lui tout seul et comme le dit si bien l'héroïne :
"En quoi une petite ride empêche-t-elle de vivre ? L'âge
n'est pas une maladie,  au contraire, c'est la récompense
d'être parvenus à exister"

Alors, merci chère Agnès, pour m'avoir fait rire aux éclats en lisant
les aventures de vos personnages si farfelus mais tellement attachants !

Le site d'Agnès Abecassis




Je garde un très bon souvenir de ma rencontre avec Agnès Abecassis
au Festival Etonnants Voyageurs de Saint-Malo en 2007 où j'avais
acheté ceci.



Repost 0
6 août 2007 1 06 /08 /août /2007 17:30
AUSECOURSILVTEPOUSER-copie-1.JPG







La suite des aventures de l'héroïne des "tribulations d'une
jeune divorcée" est un vrai régal !

Voilà un livre frais et pétillant comme une boisson savourée
à la terrasse d'un café par une après-midi ensoleillée :)

Déborah, notre héroïne,  a  (re)trouvé l'amour en  la personne
du sympathique Henri !, mais notre trentenaire d'une jalousie
maladive, doute toujours, et il  faudra quelques péripéties ,
dont, des vacances bretonnes (à déguster comme de
bonnes crêpes) !
pour qu'elle  puisse enfin répondre à la question  :
veut-elle oui ou non épouser Henri ?

Cette comédie  acidulée, vous fera passer un excellent moment
avec ses situations comiques et ses dialogues savoureux  :) :) :) 

Repost 0