Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ma-librairie-virtuelle
  • ma-librairie-virtuelle
  • : parler de vos lectures, de mes lectures....
  • Contact

Rechercher

Archives

4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 15:47

001032355

 

Emoticons-plus.com - 5116


L’histoire : Oscar Pill n'est plus un petit garçon, c'est désormais un jeune homme de 16 ans, banni de Cumides Circle pour être allé dans un lieu interdit. Alors que tous les jeunes Médicus sont appelés pour partir dans Génétys, afin de récuperer le 4ème Trophée, Oscar est évincé de ce voyage par Winston Brave. Pendant ce temps, l'abominable Laszlo Skarsdale a déjà commencé à semer la mort. N'écoutant que sa témérité, Oscar décide de prendre un autre chemin pour rejoindre ce nouvel Univers, avec l'aide d'un allié...

 

Après Le Secret des Eternels l’an passé, un voyage tendre et émouvant, Eli Anderson nous offre avec L’Allié des ténèbres une histoire sombre, forte, où l’émotion est une nouvelle fois bien présente. Depuis le début de la saga Oscar Pill, l’auteur nous explique -à chaque tome- combien notre corps recèle des paysages fabuleux et des peuples dont nous ignorions l'existence ; à chaque nouvelle destination, celui-ci sait nous décrire la beauté intérieure de ce corps humain que nous connaissons si mal. La nouvelle expédition de nos Médicus :  une île, puis une forêt tropicale, ainsi qu’un dôme époustouflant… Dans ces décors, magiques -ou dangereux- Génétys se révèle plus complexe que les Univers précédents, mais sous la plume de l’auteur, cette nouvelle exploration est toujours aussi passionnante. Comment résumer cette 4ème aventure sans en dévoiler de trop ? Avec juste ces 4 mots peut-être : Action, Humour, Amour et Espoir, voilà les ingrédients que l’auteur incorpore délicatement,  au moment le plus opportun, pour nous faire vivre, une fois de plus, un voyage dès plus magique et enrichissant dans son domaine de prédilection. Nous avions quitté des adolescents, nous retrouvons des jeunes gens face à une guerre inévitable qui se déclare -et se paie aux prix de nombreuses vies- entre Les Médicus et Les Pathologus. Mais il reste toujours l’Espoir, celui de voir Oscar réussir à sauver ses Mondes, et à lever le mystère sur la mort de son père. Eli Anderson, en véritable virtuose du voyage intérieur, confirme son formidable talent de conteur, en continuant à envoûter, à chaque voyage, la lectrice, ou le lecteur. Pour celles et ceux qui connaissent la double plume de l'auteur, elles (ils) reconnaîtront -peut-être- une légère touche de celle de l’auteur de thrillers dans cet opus, rien de gênant, comme si, l'espace d'un instant, celui-ci était venu faire un clin d'oeil à son « frère de plume ». Je vous laisse retrouver Oscar, Violette, Celia, Barth, Jeremy, Lawrence, Valentine, Sally, Ayden et tous les autres, pour vivre cette quatrième aventure, qui sonne, déjà, l'avant-dernier voyage de la série…  

 

Extrait page 38 :

« - Ça va ? s’inquiéta Barth.

- Ça y est, je suis encore trop amoureuse de toi : ça me brûle.

Barth fondait comme au premier jour devant Violette après des années à l’attendre et deux ans à vivre sa passion pour elle.

- Soyons clair : tu ne m’aimeras jamais trop.

- Ah, non, s’écria la jeune fille, tu as raison : c’est mon pendentif, souffla-t-elle. Bon, je reviens t’aimer là où j’en étais dans une minute, d’accord ? »

 

Extrait page 40 :

« Oscar sourit.

- Non, je ne crois pas que ça marche comme ça.

Elle l’embrassa affectueusement.

- Je te raconterai tout à mon retour. Et si c’est pas assez bien, j’inventerai. C’est une bonne idée, non ?

- Très bonne.

Il les regarda partir, triste et sombre. »

 

Extrait page 47 :

 « ....

- Aussi curieux que cela puisse te paraître, Oscar Pill, le monde peut se passer de toi. Et toi de ton quatrième Trophée. Tu n’iras pas. » 

… »


 Extrait page 279 :

 « La peur lui donna un coup de fouet. Elle fit encore deux tentatives infructueuses, la troisième fut la bonne. L’avion se mit à rouler sur la piste et se positionna entre le hangar et le gardien, qui baissa immédiatement son arme : une balle perdue sur les containers de carburant et c’était la catastrophe. Valentine accéléra.

- Arrêtez ! hurla le type. Vous allez tout faire sauter !

- Sans blague, murmura-t-elle en lisant sur ses lèvres, je n’y avais pas pensé… ». 

 

 

N'oubliez pas : vous avez jusqu'au 16 décembre pour participer au grand jeu-concours organisé sur le Slog d'Eli Anderson.

 

 

© ma-librairie-virtuelle.over-blog.com 2011

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Valérie:) - dans Eli Anderson
commenter cet article

commentaires

Florinette 16/12/2011 16:18

Coucou Valérie !
J'espère que tu vas bien. Je profite de cette petite visite pour te souhaiter de très belles fêtes de Nöel et de fin d'année, à bientôt, je t'embrasse.

Valérie:) 22/12/2011 19:58



Coucou Florinette ! Merci, je te souhaite de très belles fêtes également !  à bientôt, bises.



Cess 06/12/2011 22:06

Un super billet ! Je suis tout à fait d'accord avec toi :D

Valérie:) 07/12/2011 06:53



@ Cess : Merci:) Oui, je crois que nous sommes d'accord :))



Ori 05/12/2011 20:20

Hé hé il faut vraiment que je me l'achète fissa!

Valérie:) 06/12/2011 19:59



@ Ori : Evidemment, je ne peux qu'approuver cette décision :) !



Joelle 05/12/2011 09:13

Pourquoi ne suis-je pas étonnée de voir que c'est un coup de coeur ? mdr ;) Je vais donc pouvoir attaquer le tome 3 en début d'année et enchainer avec celui-ci (en espérant qu'on n'aura pas trop à
attendre le dernier tome !)

Valérie:) 06/12/2011 19:58



@ Joelle : Eh oui... Oscar Pill est vraiment une série que j'apprécie, et qui mérite ce coup de coeur,  car à chaque tome, elle se révèle inventive et fascinante ! Avec un peu de chance, tu
pourras peut-être lire les trois tomes en 2012 !