Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ma-librairie-virtuelle
  • ma-librairie-virtuelle
  • : parler de vos lectures, de mes lectures....
  • Contact

Rechercher

Archives

19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 07:30

41ZYgZDp3HL._SS500_.jpg

 

 

Présentation 4ème de couverture :

Un message peut-il bouleverser votre vie ? Leo Leike reçoit par erreur un mail d'une inconnue, Emmi Rothner. Poliment, il le lui signale. Elle s'excuse et, peu à peu, un dialogue s'engage, une relation se noue. Au fil des mails, ils éprouvent l'un pou l'autre un intérêt grandissant.

Leo écrit : "Vous êtes comme une deuxième voix en moi qui m'accompagne au quotidien."

Emmi admet : "Quand vous ne m'écrivez pas pendant trois jours, je ressens un manque."

 

Bon, très difficile d'écrire ce billet comme je le notais chez Christelle,  cela fait déjà plusieurs semaines que ma lecture est terminée, et je n'arrive toujours pas à exprimer mon ressenti sur cette histoire. Autant d'habitude, les mots et les idées se bousculent, et il me faut faire un tri , mais là, rien, je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé, mais je ne peux pas dire non plus que j'ai aimé...difficile, en fait, je pense que je n'ai tout simplement pas cru à  l'histoire et adhéré aux personnages. Par contre, j'ai aimé les confidences, les attentes des mails  (un supplice lorsqu'aucun message n'arrive), les brouilles, les hésitations...mais à force de tergiverser...le livre perd de sa saveur et s'essouffle. Et je ne vous parle pas de la fin qui s'est révélée très frustrante.

 

 

Christelle en parle   ici et Keisha  ici

 

Envie d'une belle histoire basée sur l'échange de mails ? ...Regardez  ceci, perso, j'adore

Repost 0
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 10:45

 

 

Logo-Zweig-gros



C'est Karine:) qui a organisé ce challenge, ayant deux romans de cet auteur dans ma PAL, je me suis donc inscrite et comme première lecture j'ai choisi : Vingt quatre heures de la vie d'une femme.

 

9782253060222-G.jpg

Emoticons-plus.com---5116-copie-1.gif


L'histoire : Dans une pension de famille bien comme il faut, Madame Henriette, la femme d'un des pensionnaires part avec un client de passage,  aussitôt les bonnes âmes jettent leur fiel sur cette femme qui a osé abandonner mari et enfants. Le narrateur lui essaie de comprendre...


Je ressors de cette lecture avec un envie de découvrir l'oeuvre de Stefan Zweig toute entière, comme ici, c'est une rencontre que je viens de faire avec un auteur, un univers, merci Karine pour cette découverte.

 

Je me suis laissée porter par la musique des mots de Mrs C., cette vieille dame anglaise légèrement en recul durant toutes les premières heures de l'histoire, mais qui va se dévoiler au fur et à mesure au narrateur, en lui racontant une histoire d'amour, de passion, de destruction. C'est avec plaisir que je vais poursuivre la route du Challenge Ich Liebe Zweig, du bébé challenge je vais peut-être passer au Big Challenge complet.

 

 

 

  Les avis de :

 

Repost 0