Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ma-librairie-virtuelle
  • ma-librairie-virtuelle
  • : parler de vos lectures, de mes lectures....
  • Contact

Rechercher

Archives

19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 07:00

Le-chant-de-la-dune-LFOUCHET-EditionsRetrouvees.jpg  

 

 

L'histoire : A la suite d'un choc affectif, Zoé décide de partir pour le désert de l'Aïr, elle sait que là-bas, elle se trouvera... Elle a juste oublié que le destin, parfois, joue des tours, et lorsqu'elle tombe amoureuse de John, pendant cette expédition en plein milieu de désert, elle est loin de se douter qu'un nouveau coup du sort va remettre ce bonheur tout frais en question.

 

Grâce aux Editions Retrouvées, j'ai pu découvrir ce roman de Lorraine Fouchet. C'est une histoire que vous ne lâchez pas, car si le choc sentimental subit par Zoé, fait, que l'on a tout de suite de l'empathie pour elle (et détestons cet Antoine qui lui brise le coeur...) dès l'aéroport, nous savons que le jeune homme blond, sera sûrement celui qui redonnera des ailes à Zoé ; en plein milieu du désert, John se révélera un véritable cadeau. Puis viendra l'impensable : des secrets familiaux à résoudre, car ils menaceront leur bonheur. Une expédition en plein coeur du désert, l'Atlantique, puis la Méditerranée aideront John et Zoé à trouver leur vérité. Quant aux autres personnages, ils se "trouveront" eux-aussi, pendant ces quelques jours au milieu du sable de l'Aïr, et bien qu'ils soient tous différents, cette quête de soi (voulue, ou imposée...) permettra à chacun d'embarquer pour une nouvelle vie, une fois de retour. Marie, Zoé, Pierre et John, mais aussi leurs accompagnateurs, trouveront tous une nouvelle route, même pour certains, alors que la vie ne semblera plus vouloir s'accrocher, le désert fera son travail... Quant à la fin... Je ne vous en dirai rien, bien sûr. Mais c'est une image, un symbole, fort.  

 

Extrait page 26 :

"Si Théodore dit vrai, si vivre c'est avancer sans cesse, voici venu pour moi le temps d'arrêter de piétiner."

 

Extrait page 304 :

"Finalement les îles se ressemblent. A Groix aussi, les gens s'arrêtent quand on fait du stop. Ici aussi, même s'ils n'ont pas de marées, ils doivent avoir le coeur entouré d'eau salée."

 

Pour celles et ceux qui vont au Salon du Livre de Vannes le week-end prochain, sachez que Lorraine Fouchet y sera présente.

 

Et pour connaître le travail des associations Tidène et Les puits du désert, c'est ici

 

Merci aux Edtions Retrouvées pour l'envoi

 

© ma-librairie-virtuelle.over-blog.com 2012

Repost 0
Published by Valérie:) - dans Lorraine Fouchet
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 10:17

Une-vie-en-echange-LFouchet.jpg

 

 

L'histoire : Silvia a 25 ans, elle aime Julian, travaille avec son père dans le restaurant  "Amore & Pasta", où sa créativité, se met au service des couples d'amoureux qui viennent déguster ses plats uniques... Tout semble être à sa place... Un soir, elle sauve -en pratiquant la manoeuvre de Heimlich*- une de ses clientes qui allait s'étouffer, et là, tout bascule, pour la remercier, celle-ci lui impose de faire un choix : quelle personne est-elle prête à sauver ? elle a trois jours pour choisir et -sauver- la personne qu'elle aime le plus ! Commence alors pour elle une course contre le temps... 

 

Tout d'abord, avant de vous parler de cette lecture, vous prévenir : ce livre éveille les papilles, et vous ressortirez de cette histoire, en ayant envie de manger des pâtes ! Une ambiance chaleureuse dans ce roman, avec ce quartier où se croise la clientèle hétéroclite de ce restaurant.  A travers la course contre la montre dans laquelle s'est engagée Silvia, la lectrice, ou le lecteur, suit avidement le parcours de celle-ci, en se disant que c'est impossible de choisir ! l'auteure nous emmène dans le combat que Silvia doit livrer, mais contre qui se bat-elle vraiment ? C'est en allant à la rencontre de vies, de rêves, et de devoirs -que l'on s'impose, parfois- que vous le saurez, en vous laissant emporter par une écriture toujours pleine de vitalité, mais qui peut, aussi, bousculer.

 

* La manoeuvre de Heimlich : Il faut se mettre derrière celui ou celle qui étouffe et lui entourer la taille avec ses bras. Puis placer un poing fermé, recouvert par l'autre main, sous le sternum de la personne, dans le triangle dessiné par les côtes, au creux de l'estomac, au dessus du nombril. Et enfin tirer d'un coup sec vers le haut pour effectuer une contre-pression et déloger le corps étranger qui l'empêche de respirer.

 

Le blog de Lorraine Fouchet

 

© ma-librairie-virtuelle.over-blog.com 2012

 

Repost 0
Published by Valérie:) - dans Lorraine Fouchet
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 07:30

 

La-melodie-des-jours-LFouchet.jpg

  Emoticons-plus.com - 5116

 

L'histoire : Lucie, maman célibataire d'une petite Léa de onze ans, voit sa vie basculer lorsqu'on lui diagnostique un cancer du sein. Seule, dans une ville qu'elle ne connait pas, elle se tourne alors vers le site des voisins, pour exprimer sa peur face à la maladie, et sa volonté de protéger sa petite fille...

 

Lorraine Fouchet est une auteure dont je connais déjà l'écriture, car bien avant l'ouverture de ce blog,  j'ai lu : L'Agence, et 24 heures de trop. C'est donc avec plaisir que je me suis plongée dans la mélodie des jours, même si je savais que le sujet abordé dans ce livre allait être difficile.

 

Lucie, Léa, Alberte, Maldive, Charlie, Navire, Hafez, Arobase... sans oublier Bidule et Pinzutu,  autant de noms, ou de pseudos, pour une histoire comme je les aime, celle où chaque personnage nous emmène dans une histoire commune, là où chacun va venir en aide à celle, ou celui, qui a besoin d'une main tendue. Chacun (e) va apporter son vécu, et montrer que la solidarité peut exister, et aider,  pour traverser le combat que doit mener Lucie, mais aussi la soutenir -ou pas- dans sa volonté absolue de préserver sa petite fille. Avec un thème délicat à traiter, ce livre nous parle aussi d'amour -sous toutes ces formes- mais aussi d'amitié -avec un grand A-, de celle qui nous fait du bien, qui nous bouscule -parfois- mais qui nous permet de rester debout, lorsqu'on est confronté à un évènement tragique, celui qui pourrait nous anéantir.

 

Au final, une écriture vive, qui nous informe avec le parcours médical de Lucie, en laissant la place à l'espoir, à la vie, et à la musique... Mais là, je m'arrête, afin que vous puissiez aller vous procurer ce livre.


Le site de Lorraine Fouchet est ici

 

Si vous voulez faire connaissance avec les personnages de ce roman : rendez-vous sur le site des voisins ici

 

 

 

 

Je remercie Emmanuelle, et Elena, des Editions J'ai Lu, pour la découverte de ce titre.

 

 

© ma-librairie-virtuelle.over-blog.com 2012

Repost 0
Published by Valérie:) - dans Lorraine Fouchet
commenter cet article